FANDOM


Le Concile noir est une côterie où s'expriment les différentes visions des habitants de Morrowind, dont la préoccupation commune est la préservation du peuple dunmer, aussi bien sédentaires que nomades.

Politique 

Bien qu'aligné sur les positions de la maison Telvanni envers le Pacte de Cœurébène, le Concile noir agit en toute indépendance et compte des représentants issus de toutes les grandes maisons (bien qu'en majorité Telvanni et Drès) ainsi que des tribus de Cendrais.

Le Concile se trouve présidé par le représentant de la maison Sadras, avide d'autonomie et de reconnaissance pour sa propre maison.

Il est basé sur l'île de Tel Zyr, site neutre de Vvardenfell bien que sous protectorat telvanni restreint.

Histoire 

Le principe du Concile vit le jour peu après l'Éruption des âmes et la formation du Pacte de Cœurébène.

Le sorcier Azothos Sadras, comme les autres magistères telvannis, refusa net de se joindre au Pacte. En tant qu'ami du psijique dissident Celestras, il reçut de ce dernier des conseils et prédictions qui le décideront peu à peu à soutenir la Coalition du triskelion, et à en adapter les préceptes à Morrowind sous la forme d'un tel "Concile noir".

Il compte dans un premier temps sur un exilé cendrais sur le retour, le chasseur de primes Sabbathnazar Ullikummi, pour convaincre des nomades d'accepter la main tendue du Concile, et sur l'exaltée d'origine drès, Selvaryn Virotès, dont il fera sa Bouche et héraut, pour s'adresser aux vassaux des Grandes maisons.